> > « Ici commence la mer »

« Ici commence la mer »

Rédigé le 17/02/20

Des mégots, des sacs en plastique, des produits toxiques… Les égouts sont le réceptacle de nombreux objets ou produits qui n’ont rien à y faire et finissent parfois dans la nature.

Pour lutter contre ce qui constitue un véritable fléau pour l’environnement, Grenoble-Alpes Métropole déploie une campagne de sensibilisation à la pollution des eaux.

La traduction concrète de cette campagne réside principalement en un macaron de céramique scellé

devant les bouches d’égout, portant le message : « Ici commence la mer – Ne rien jeter ». Trois macarons ont été installés sur la commune afin de sensibiliser à la pollution des eaux : ils se situent devant l’école, devant la mairie et avenue d’Uriage.

 

Le mégot, ennemi public n°1 des océans

Un seul mégot peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau… Les mégots de cigarettes représentent un vrai fléau pour les milieux aquatiques : l’un des composants de leur filtre, l’acétate de cellulose, est un plastique qui met ainsi plus de dix ans à se décomposer. Les filtres usagés contiennent également de très nombreuses substances chimiques, dont une cinquantaine sont toxiques. En France, environ 30 milliards de mégots sont jetés chaque année dont plus de 40% se retrouveraient dans la nature selon le ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Newsletter

Veuillez entrer votre adresse mail



Votre navigateur n'est pas à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web, surfer plus rapidement, et plus sereinement ! Mettre à jour maintenant

×

Top